Thylacine

11/07

Attention, jeune prodige !
C’est l’attrait de l’inconnu et l’absence absolue de repère qui donnent envie à Thylacine de s’évader en Amérique du Sud pour enrichir son electronica, et conjuguer à merveille les mélodies aériennes de Moderat, la touche solaire d’un Nicolas Cruz, et la puissance techno d’un Paul Kalkbrenner.
C’est une électro hypnotisante que l’on imagine au fil des kilomètres de routes, composée en solitaire dans l’intimité de son studio nomade, au milieu de canyons multicolores, de dunes de sable, de forêts de cactus géants, et de sommets enneigés… préparez-vous à voyager le 11 juillet prochain sur l’esplanade.