Jour 3 – Costards de stars

Flashback, Musilac 2016. Une jeune fille au look sage surfe sur une foule euphorique dans une énorme bulle transparente…
Trois plus tard, Jain a troqué sa petite robe noire pour une combi bleu azur Avengers. Une évidence, tant elle tient seule son show façon super héroïne. Intenable, elle cavale en front de scène pour haranguer le public. Elle balance ses loops d’une simple touche sur son poignet magique, enchaîne ses titres phares. Point d’orgue final, « Makeba » fait jumper l’esplanade dans le bon tempo. Impressionnant !
Autre affaire de costumes pour Thérapie Taxi, mais dans le registre ecclésiastique défroqué. Avec Wanabee des Spice Girls pour planter le décor, avant le début de leur concert. « Il se passe vraiment un truc», siffle admiratif un musicien calé sur le côté de leur scène. Le groupe pioche sans complexe dans tous les registres. Pop, chanson, hip hop…  Et ponctue surtout ses paroles à coups de punchlines efficaces. La foule embraye illico, elle se déchaîne sur les refrains. Une alchimie communicative, une joie partagée avec un public en osmose.